Les amis du Père Pedro Suisse (LAPPS)

Des nouvelles du Père Pedro

10 février 2019

Chers amis de la LAPPS !

Grand MERCI pour votre nouveau virement de 4.000 CHF.

MERCI à ces jeunes qui ont fait ce théâtre avec deux but, conscientiser les gens du danger d’une montée imprévisible d’une idéologie qui a fait tant de mal à L’Humanité et qui est contraire à la dignité de l’homme et en plus aider les plus pauvres de nos frères et sœurs par ces représentations !
Dites leur de ma part tous mes remerciements et toute mon admiration pour l’effort et leur grand idéalisme de lutter pour la liberté et la dignité humaine .

Les 5 logements avancent tout doucement puisqu’il nous a fallu faire des murs de soutènement impressionnants pour affermir le sol sur le lequel nous avons fait les fondations des nouvelles maisons. Ces 5 logements seront une Œuvre d’art de la construction ! Le lieu est très difficile mais rien n’est impossible à celui qui croit et qui a l’amour pour servir ses frères et sœurs !

Voici la photo du lieu où nous sommes en train de construire les 5 logements avec votre aide financière.

Encore une fois MERCI pour tous vos efforts pour nous aider !
Très cordialement !
P. Pedro

Janvier 2019

25 avril 2017

Bonjour Valérie et toute l’équipe de LAPPS en Suisse !

Merci pour votre e-mail et pour tous les soucis que vous vous donnez pour nous aider.
Un grand MERCI pour les 1.800 –CHF que vous nous avez envoyé, fruit de vos efforts pour aider toutes les familles déshéritées qui frappent à notre porte tout le jour. Toute aide est précieuse pour nous.

On aura la joie de se voir à Aneccy d’après ce que vous dites, mais ce qui est vrai aussi mon programme est très chargé et on ne peut pas faire ce crochet en Suisse que vous souhaitez. J’aimerai beaucoup vous rendre visite en Suisse, ce sera pour une autre occasion si Dieu le veut.

(...)
Je vous envoie par un e-mail à part le programme de ma tournée.

Au nom de toute l’équipe d’Akamasoa, je vous redis tous mes remerciements pour votre solidarité avec les plus pauvres !

Très fraternellement !

Père Pedro

10 mars 2017

Le cyclone Enawo

Les dégâts sont vraiment très importants . Des
milliers des personnes à travers tout le pays ont perdu même le peu
qu’ils avaient .
Leur avoir ou patrimoine est si simple et si sobre, qu’on se demande
comment on peut survivre avec si peu des choses .

Hier en voyant les sinistrés, on voyait les gens avec des regards perdue et
tristes mais courageux. Nos frères et sœurs accablés par les cyclone, sont
fatigués de subir tous les ans tant de souffrances et d’épreuves dans leur vie.

On voit un Peuple qui subit une pauvreté qui n’ a pas de nom. Les responsables
de l’Etat et du Gouvernement devraient tirer leurs
compatriotes vers le haut , vers la dignité. Depuis des décennies, on a
fait si peu pour leur Peuple . A cause de cela l’indifférence gagne le
cœur de gens et cela peut se voir dans la vie quotidienne et quand les
catastrophes arrivent c’est le chaos et le sauve qui peut ! Tout de suite
les produits de premières nécessités augmentent et ainsi les difficultés
s’acharnent encore contre ceux qui souffrent déjà trop !

A Akamasoa, nous avons compté aujourd’hui 167 familles sinistrées par
l’inondation du cyclone Enawo .
Ces familles sont restées très dignes malgré qu’elles ont perdu presque tout
leurs biens et que maintenant elles doivent vivre dans des salles
communautaires avec d’autres familles le temps que les eaux baissent
et qu’elles puissent reconstruire leur maisons abimées .

Voici quelques photos du village d’ AMPASIKA ANDRALANITRA inondé et les
familles qui cherchent secours !

Ce Peuple souffre vraiment et nous devons les aider !

Père Pedro

11 décembre 2016

Chers Amis de Suisses

Je viens de rentrer d’une tournée en Europe !
Je suis arrivé hier soir très tard !
Mon travail sur place recommence !

Félicitations pour le site internet de votre Association LAPPS en Suisse !
Bien sûr que allons mettre le lien dans notre site officiel pour que les gens puissent savoir que il y a ce nouveau site !

Le travail continue plus que jamais, après le Sommet de La Francophonie à Madagascar l’effervescence politique s’est calmée un peu !
Mais le pays est toujours figé dans de vraies difficultés dans plusieurs domaines comme l’insécurité, la corruption, la malnutrition dans le sud, le manque d’eau potable et d’énergie et le manque d’investissement de l’extérieur pour créer des emplois pour les jeunes.
La semaine dernière, à Paris, des pays amis de Madagascar ont promis des aides assez importantes. On verra si ces promesses se réaliseront. Un petit espoir !

A Akamasoa, les écoles marchent très bien et cette année nous avons commencé une nouvelle école Supérieure d’informatique pour les étudiants qui ont fini leur BAC .

Espérons qu’à l’approche de Noël et des fêtes de nouvelle année le pays se pacifie davantage !

Encore une fois, chers amis de Suisse, ayez beaucoup de courage et de persévérance pour aider nos milliers d’enfants qui veulent avoir un avenir meilleur !
MERCI d’être à nos côtés !

Grand bonjour de tout l’équipe d’ Akamasoa !

P. Pedro